Ocre ferreuse

Ocre ferreuse dans un tuyau Boue d'ocre ferreuse

SAVIEZ-VOUS QUE…

Dans certains secteurs de l’Outaouais, il y a la présence d’ocre ferreuse!
Ce résultat provenant d’une réaction chimique ou d’un processus biologique peut causer plusieurs problèmes touchant les bâtiments. Elle fait apparaître des dépôts de boue gluante de couleur « ocre » dans le bassin de captation des eaux pluviales et dans les fossés. Elle crée des dépôts rougeâtres sur la dalle de béton des sous-sols. Ces dépôts dégagent des odeurs rappelant le soufre. Aussi, elle obstrue les drains agricoles, donc l’eau de ruissellement n’étant plus canalisée loin des fondations, elle s’infiltre dans les sous-sols, à la jonction des murs de fondation et de la dalle. Elle peut aussi obstruer les clapets anti-refoulement.

L’ocre ferreuse est plus probable dans un sol plus aéré, comme les sols sablonneux contenant du  »silt », et moins probable dans un sol argileux.

Avant une construction neuve, si il y a des signes d’eau rougeâtre dans les fossés ou en surface, il serait vigilant d’évaluer les conditions actuelles du sol. Cela pourrait permettre à l’entrepreneur de construire le bâtiment en évitant les effets de la formation de l’ocre ferreuse.

Pour des bâtiment existant, il y a des correctifs possibles à apporter afin d’atténuer les symptômes, notamment l’installation de cheminées de nettoyage pour les drains agricoles, la modification de la pente du terrain, le scellement à la jonction du mur de béton et de la dalle, etc.

Demandez toujours à votre municipalité les caractéristiques du sol, si possible, ainsi que le zonage avant toute transaction.

Partagez l'article :

En vedette